LE DROIT DE GUÉRIR

Pour cette édition de la Foire aux Plaisirs, la soirée caritative aura lieu le vendredi 28 février de 18h à 21h
POUR 20€ SEULEMENT, BÉNÉFICIEZ D’UN PASS PERSONNEL D’ACCÈS ILLIMITÉ À TOUTES LES ATTRACTIONS (de 18h à 21h).

Cette soirée est organisée au profit de l’association LE DROIT DE GUÉRIR (maladie de Lyme)
LES PASS SONT DISPONIBLES DANS TOUTES LES BILLETTERIES DE GRANDES SURFACES :
AUCHAN, LECLERC, FNAC, CARREFOUR, MAGASIN U, GÉANT, INTERMARCHÉ, CULTURA

Présentation association Le Droit de Guérir


L’association « Le droit de guérir » a pour objectif d’informer et de soutenir la population dans la plus grande transparence sur les maladies émergentes (principalement la maladie de Lyme) et les prises en charge thérapeutiques, par le biais de diverses actions locales ou nationales et ce dans l’intérêt général et sans but lucratif.

Matthias Lacoste, père de deux enfants de 4 ans et 2 ans, est atteint de la maladie de Lyme depuis de nombreuses années, mais il a reçu, comme de très nombreuses personnes en France, un mauvais diagnostic, et a connu l’errance médicale pendant plus de 10 ans.

Après avoir reçu le bon diagnostic, depuis seulement 1ans ½, il a parcouru la France entière pour rencontrer les plus grands spécialistes et ainsi trouver la bonne solution thérapeutique. Il a dépensé beaucoup d’énergie et d’argent pour se soigner.

En Mai dernier, un médecin conseil de la MSA lui annonce qu’il suspendra ces indemnités journalières parce qu’il ne peut plus justifier les arrêts maladie. En effet, Matthias lui parle systématiquement de Maladie de Lyme Chronique, cependant, cette maladie n’est toujours pas reconnue en France. Il doit reprendre le travail malgré son état qui ne le lui permet pas. Cette injustice de plus a été le déclencheur.

Aujourd’hui, il a décidé de dénoncer ce que cachent les autorités de santé à la population Française depuis plus de 30 ans. Jour après jour, action après action, Matthias Lacoste a compris que « Le droit de guérir » était devenu symbole d’espoir pour des milliers de malades qui se sont reconnus dans son parcours.

Plus d’infos : www.ledroitdeguerir.com

Retour haut de page